“Debout, Jérusalem, Resplendis!”

Homélie du dimanche 7 janvier 2018 (messe de 10h30) pour la Solennité de l’épiphanie, par le père Hugues JEANSON.

INTRODUCTION

Il y a sans doute deux niveaux du message pour aujourd’hui :

  1. Le premier niveau s’adresse à vous qui passez ici et qui découvrez la foi chrétienne : l’Eglise est pour vous, ce bâtiment et cette communauté qui est autour de vous;
  2. Le deuxième niveau s’adresse à vous qui vous dites « chrétiens » et qui venez « à la messe régulièrement » : ces textes vous disent deux choses : tous les hommes sont appelés à entrer dans l’Eglise et à connaitre le Christ et annoncez !

L’évangile est pour TOUS les hommes :

« Les nations marcheront vers ta lumière »;

« tous, ils se rassemblent, ils viennent vers toi »;

« Ce mystère, c’est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile. »

Allons nous faire mentir Isaïe et Paul ? Serons nous l’étoile qui guide les nations vers Dieu ?

La parole que je vous propose de recevoir et méditer est : « debout Jérusalem resplendis »

DEBOUT JÉRUSALEM RESPLENDIS

  1. Debout :

Qui est debout ? Qui se lève ? Dans les textes des évangiles, ce verbe est utilisé pour ceux qui sont guéris et pour le Christ qui se lève du sommeil de la mort, qui ressuscite;

« debout » : se laisser ressusciter par le Christ ressuscité, passer du temps avec lui; demeurer avec lui, comment ? En priant ! La prière se décide et se cale dans l’agenda;

  1. Jérusalem

Qui est Jérusalem ? Sens individuel : moi même, et je peux remplacer « Jérusalem » par mon prénom : « debout N »; mais aussi et surtout l’’Eglise, la communion des ressuscités qui sont ressuscités à mesure de leur unité;

« Jérusalem » : faire corps ! Vous ne pouvez pas cheminer à la suite du Christ seul et de manière isolée; acceptez de vous accueillir les uns les autres; laissez vous inviter et invitez vous même;

  1. Resplendis

Qui resplendit ? Le soleil par ex, par une force qui vient de lui et qui se diffuse à l’extérieur; avoir le Christ « debout » en soi, pour devenir « soleil » pour ceux qui m’entourent et que je croise. Dieu vous invite à resplendir !

« resplendis » : vous serez surpris de ce que le S peut faire si vous faites contrètement ce qu’il vous demande et allez y : resplendissez ! Annoncez par la parole ce qui vous habite, parlez de votre foi, écrivez et donnez votre témoignage.

COMMENT ÉVANGÉLISER ?

  • nous avons de nombreux freins pour évangéliser : la peur, le combat spirituel, etc.
  • Faites un état des lieux : y a t il une personne que « j’accompagne» pour la conduire à Dieu ?
  • Trois noms, trois visages, de personnes de mon entourage, immédiat ou plus lointain qui ne connait pas Jésus : je prie pour eux cette semaine tous les jours;
  • Y a t il une personne autour de moi à qui je pourrai parler du Christ ? Demandez à l’ES un feu vert cette semaine.
  • Demandez à une personne ce qu’il faudrait selon elle pour qu’elle (re)vienne à la messe…

CONCLUSION

Jésus veut rencontrer et toucher tous les coeurs et il a besoin de vous !

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. » (Mc 16,15)

Allez vous construire votre vie sur vos peurs, vos inquiétudes ou vos excuses ou allez vous construire votre vie sur votre foi en JC ressuscité et ses commandements ?

Vous aurez toujours de très bonnes raisons de ne pas faire ce que le S vous demande dans l’évangile, à commencer par obéir au commandement final, le grand envoi en mission; à faire tel ou tel exercice changera votre manière de penser : oui c’est possible ! Combien ont témoigné de ce que l’accueil vécu au cours des soirées du 8 décembre les a remplis de joie ! Essayez et vous verrez !

Je pense que nous avons la chance d’avoir une messe qui soit à peu près vivante et entrainante, bien, invitez une personne la semaine prochaine !